Poulpe au gingembre et à la citronnelle, gaspacho de Crimée

[LOVE TIP 45′]  Je vous ai fait du saucisson de poulpe!

gaspacho octopus

Première fois que je m’attaque à la bête. Vidé, nettoyé, cuit à feu doux pendant plus d’une heure dans un bouillon aromatisé au gingembre, citronnelle et piment oiseau. Bon tutorial de Jamie Olivier – ici les détails gore –  qui a été utile, car les explications du poissonnier étaient assez succintes…Je me suis embêtée à enlever la peau autant que possible, mais au final, pas persuadée que ce soit indispensable..Pour info, le gingembre, au delà du goût, a été associé traditionnellement en Chine aux poissons et fruits de mer pour ses propriétés antibactériennes. Donc 2 bonnes raisons de l’utiliser.

Puis hop là saucisson. Roulez le poulpe dans du cello. Ca parait gore.. peux pas prétendre le contraire, mais une fois refroidi et coupé en tranches, ça fait son petit effet dans l’assiette..

Pour le gazpacho : poivron confit aux graines de coriandre, tomate de crimée (mes préférées, les plus goûteuses, avec les tomates ananas) , coriandre, huile d’olive. Aurais pu pousser davantage les goûts sur une base tom yam (feuille de lime, tamarin…), mais envie de pouvoir goûter la subtilité du poulpe..

Première expérience concluante, à refaire!