15 Août. La cuisine pour les nuls.. ou les fatigués.

[LOVE TIP] Bonjour je m’appelle Nabila et j’ai essayé de nourrir une maisonnée pendant 10 jours. Circulé sévère entre les carnassiers qui pourraient avaler 1 kg de viande sanguignolante (par jour s’entend)  sans sourciller, mortadelle et saucisson non inclues. Veillé à la ligne de celles qui prennent salade sans sauce et quasi plus de pain. Nourri les pré ados qui cherchent la farine dans le frigo et confondent les tomates avec les abricots (véridique, ils ont englouti la tarte à la tomate avec la salade et une fois repus, ont gentiment dit que la tarte aux abricots était très bonne…ok les tomates étaient jaunes. Mais éclats de rire quand même. Sorry, on ne me l’avait pas encore faite)..

Bref 10 jours de festin, de salade de veau pochée à  la thai, de tarte à la tomate jaune et serpolet, de soupe potimarron tomate curry coco, de rouleaux de printemps à la cote de boeuf grillée au BBQ, d’aubergines grillées au nuoc mam et ciboule, de mien ga (soupe traditionnelle de vermicelles transparentes  au poulet)… bref.. la règle était claire, vous n’avez pas le droit de terminer le repas en moins de temps que je n’y ai passé. Machez. Savourez…J’avoue, le soir où j’ai fait un spécial viet et que 3 chouchous sont partis en douce se faire griller du pain pour terminer le repas avec du fromage, je les ai vertement stoppés… 🙂  il y a des boutons sur lesquels ne pas appuyer…le syndrome de la cuisinière mé/in-connue , ou ça y est je ressemble à ma mère? je pense que la prochaine fois je vais développer plus de recettes prêtes en 5′ chrono (options pique nique, self-made rouleau, tarte qui s’autocuit et  soupe complète à moins de 5 ingrédients qui n’ont pas besoin d’être coupés..). Vous qui êtes habitué(e)s à cuisiner pour 10-15, à part le jambon melon et la tomate mozza, vous avez des formules secrètes? Faites passer!

Bref, me revoilà à Paris pour le we du 15 Aout. Tout est ralenti et quasi fermé. Dans la torpeur de l’été, Nabila est fatiguée. Aujourd’hui cuisine pour les nuls.. Allo quoi

1. Couper le melon. Pas d’image, vous êtes autosuffisants et autonomes. A vous, je n’ai pas besoin d’expliquer comment couper un melon. Ou bien?

2. Ouvrir le sachet de viande des grisons. Déposer

3. Ouvrir le gaspacho Alvalle. Il est vraiment bon. Pourquoi s’embêter? Verser

3. Où est la rape à tête de moine? 2 ans que je ne m’en suis pas servie.. Mais comme je suis organisée dans mon bazar identifié, en 2 temps 3 mouvements, 3 petits tours, et 3 petites fleurs sont arrivées..

PS: désolée, n’ai pas résisté , ai balancé et nourri le betisier.. Pardon pardon… mais je n’ai pas mis de noms, hein..