Mûres blanches, révélation superfood. Granola sur la route de la soie

[NUTRIgastronomie] Vous connaissez sûrement les mûres noires qu’on cueille sur les ronces, mais les mûres blanches, peut-être pas. La première fois que j’en avais entendu parler, c’était d’une copine  libanaise qui avait la nostalgie du mûrier de son enfance dans lequel elle grimpait pour picorer ces mûres blanches… J’étais intriguée, elle m’a expliqué que ces mûriers sont les arbres dont les feuilles servent à nourrir les vers à soie. J’ai découvert depuis que ces arbres originellement cultivés en Chine se sont répandus ensuite au Japon, en Inde, au Moyen Orient jusqu’en Turquie en suivant la route de la soie.. Et que leurs mûres sont vraiment des superfoods.

En médecine chinoise ces mûres blanches sont prescrites pour leurs propriétés tonifiantes (on dit qu’elles « nourrissent le sang »). Elles calment l’anxiété et sont utilisées  contre les insomnies, les rhumatismes et sensations de froid..D’un point de vue occidental les mûres blanches sont riches en fer, vitamine B et surtout en resvératrol, puissant antioxydant  de la classe des polyphénols. Ce resvératrol est aussi présent  dans la peau du raisin, et c’est grâce à lui qu’on a pu communiquer sur les bienfaits (santé) du vin. Alors quand vous saurez  que les quantités de resvératrol dans les mûres blanches sont supérieures à celles présentes dans le raisin, vous les intégrerez illico à votre liste de superfoods!

Ca a un peu le goût des figues séchées, en moins sucré. Inspirée par la route de la soie, j’ai imaginé une recette de granola avec des mûres blanches, des graines de sésame, de l’eau de fleur d’oranger, du miel sur une base de mélange de graines (pavot, lin, courge..) et flocons d’avoine.

Les recettes traditionnelles de barres de céréales ou granola étant de pures bombes caloriques avec des louches d’huiles, de beurre, de miel et de sucre.. j’ai revisité à ma sauce et choisi plutôt de lier les ingrédients entre eux avec de la crème d’amande et une purée de framboises: parfumé, nutritif, moins sucré, moins gras..

mul3

Le miel, la crème d’amande, l’eau de fleur d’oranger et les framboises forment un accord fruité floral très doux et délicat.

Les mûres blanches et les flocons d’avoine apportent du moelleux,  contrastant agréablement avec le mélange de graines.  Ces granola se conservent une semaine dans un récipient bien hermétique, enfin je pense, car pour vous dire la vérité, on les a finies avant..

Pour des barres sans gluten, remplacer les flocons d’avoine par des flocons de riz (merci Audrey)

La recette (pour 10 petits cakes ou barres)

– 2 tasses de flocons d’avoine

– 1 tasse de mures blanches

– 1/2 tasse de graines de sésame et 1/2 tasses de mélange de graines (lin, pavot, courge..)

– 2 càs de crème d’amande (en magasin bio)

– 3 càs d’eau de fleur d’oranger

– 2 poignées de framboises (j’ai utilisé des framboises surgelées)

– 1 càs de miel

1. Mélanger flocons d’avoine, graines, crème d’amande, 2 càs eau de fleur d’oranger

2. Préparer le coulis de framboises avec un peu d’eau (2-3 càs), le miel et 1 càs d’eau de fleur d’oranger

3. Incorporer au mélange. Vous devez avoir une consistance assez compacte.Verser le tout dans des petits moules individuels ou dans un grand plat sur une épaisseur de 2,5 cm environ

4. Préchauffer le four à 4. Faire cuire au four pendant 25′. Laisser refroidir et démouler.

Ces barres embaument la framboise à la cuisson, comme un crumble.. Vous avez maintenant des snacks hyper sains à emmener avec vous.. ou grignoter de suite

olé 004Vous avez été plusieurs à me le demander.. vous pouvez trouver ces mûres blanches chez Gaylord Hauser (chez Monop..), ils viennent d’en lancer (avec les cranberries, et les baies de goji)