Bánh bột lọc, une délicatesse royale

[LOVE TIP 45′] Je m’aperçois que celà fait un bon moment que je ne cuisine plus viet. Je détourne, j’aménage, faute de temps, faute de place.. Bien sur, des tonnes d’essai dernièrement.. Entre vrai faux pho, crêpe vietnamienne, goi revisité…

Alors j’ai pris le temps.. de me lancer dans une première version de bánh bột lọc.

C’est un ravioli cuit à la vapeur dans des feuilles de banane, originaire de Hué, ex capitale impériale. Une délicatesse servie aux tables les plus raffinées, qui demande un peu de travail.. Mais quel bonheur!

La recette en pas à pas.. prévoyez du temps!

Tada! avec la sauce nuoc mam préparée et les do chua (pickles)

Tada! avec la sauce nuoc mam préparée et les do chua (pickles)

Feuilles de banane : à blanchir et découper en morceux de 5×10 cm. Déchirer des petites lanières à utiliser en ficelle pour fermer les raviolis

Pate : 2 tasses de farine de tapioca, 1,5 tasse d’eau, 1cc de sel, 2 cc d’huile. Verser la farine dans l’eau et cuire à feu doux sans cesser de remuer . Arrêter la cuisson quand la pate devient consistante

Farce : 1 échalote émincée, 200g de crevettes décortiquées et déveinées, 100 g de porc haché que j’ai remplacé par des champignons de paille réhydratés. J’ai aussi rajouté de la coriandre..Faire revenir l’ensemble au wok, assaisonner avec nuoc mam et poivre

1.Sécher et huiler les feuilles. Déposer 1 càs de pate sur chaque feuille. Bien étaler, attention ça colle, c’est normal. Déposer 1 càs de farce dans la longueur. Rabattre les plis de la feuille (comme un paquet cadeau). Lier avec une lanière de feuille.

2. Procéder ainsi jusqu’à épuisement de la pâte et farce. Vous devriez pouvoir faire une douzaine de raviolis. Faire cuire à la vapeur (panier bambou) pendant 20-25′.

3. Servir avec de la sauce nuoc mam préparée (sucre, citron vert, ail , eau , piment..)  et des pickles acidulés. Bon appétit!

Je vous encourage vivement à utiliser des feuilles de banane. Elles s’achètent par paquets dans les magasins exotiques et se conservent longtemps. L’odeur qui s’en échappe lorsqu’on ouvre les raviolis est irremplaçable.. et totalement exquise!