Ail aie aie, ça va chauffer

[LOVE TIP] Ail, oignon, piment, gingembre, nuoc mam. L’arme fatale. Fatale pour tuer tous les germes en circulation. Fatale pour abattre les clichés de filles à la vanille et garçons au chocolat.. A tous les gladiators et pétroleuses qui proclament « moi j’aime bien quand ça tabasse ».. Qui sourient amusés devant 3 graines germées et quelques herbes en lâchant dédaigneux « moi j’aime quand c’est puissant, quand ça arrache, quand je le sens passer… » ..Mais aussi à toutes celles et ceux qui ont le bout des doigts et des pieds gelés, voici mon secret pour les réchauffer en mettant tout simplement le feu au passage..Pour l’extincteur, regardez, c’est au fond du couloir…

ail1

Pour faire rugir la baraque, voilà 2 recettes maisons assez efficaces…Ail aie aie

Kimchi en 30′. La cuisine coréenne (avec la thai) sont certainement les plus piquantes d’Asie. J’ai vu des visages tourner écarlates (et oui confondre un piment et un poivron, ça ne pardonne pas!), des larmes couler, des bouches s’enflammer.. Pour mettre un peu de piquant à vos soirées voilà un petit cocktail détonnant à utiliser en marinade sur des choux chinois (ou autres crudités), salées et rincées au préalable pour les dégorger d’eau et faciliter l’imprégnation de la marinade. Laisser fermenter idéalement 2 jours à l’air libre (mais déjà en 30′ les feuilles les plus tendres sont consommables). Ces kimchis se conservent une dizaine de jours. En Corée, un repas quotidien peut ne se composer « que » de plusieurs variétés de kimchis, riz blanc, soupe claire et quelques algues. Ce sont des probiotiques naturels, et ce n’est pas pour rien que les Coréennes ont souvent des peaux magnifiques…

Pour 250g de kimchi 

– 250 g de chou, 1 tasse d’eau et 2,5 cc de sel, 3 piments rouges oiseau, 1 cc de sucre, 1 dé de gingembre, 3 gousses d’ail, 1 échalote, 1 cc de nuoc mam

Couper les feuilles de chou en 2 , puis chacune en 2 ou 3 dans le sens de la longueur selon la taille de feuilles. Faire chauffer l’eau et le sel, attendre 5′ que celà refroidisse. Verser et laisser mariner 10′. Rincer abondamment. Préparer la marinade avec tous les autres ingrédients au mixer, et laisser mariner les choux 2 jours à l’air libre. Puis les kimchis se conservent une dizaine de jours au frais. Perso j’ai tout terminé avant, donc peux pas dire.. Attention votre cuisine risque d’embaumer. Donc au petit matin à l’heure du café, il y a examen de passage pour le titre de Gladiator qui se mérite les amis..Vous pouvez aussi faire revenir ces kimchis avec du tofu, avec du poulpe.. pour un wok chaud brulant.

J’ai utilisé des piments oiseau que l’on trouve très facilement en magasin exotique. Vous pouvez aussi utiliser des flocons de piments séchés (plus faciles à trouver), ou des piments antillais (ceux qui ont une forme ovoides). Ils ont un délicat arome de fleur que j’apprécie. Plus les piments sont rouges, plus ils sont murs et forts…

Au feu les pompiers?!.. L’eau ne sert à rien, la capsaïcine (alcaloide responsable du piquant des piments) n’est pas hydrosoluble. Préférez lait, sucre, mie de pain, riz..et si vous êtes sensibles, fendez les piments, otez les pépins, et ne vous frottez pas les yeux!.

Version douce de l’ail aie aie : Pickles de racines de poireaux , quasiment une version berçeuse à coté des kimchi…

ail3

Je parie que vous n’avez jamais consommé de racines de poireaux. Essayez! Si vous aimez la ciboulette, vous aimerez ces racines macérées dans un vinaigre parfumé et piquant (1 tasse de vinaigre blanc, 2 tasses d’eau, 10 piments oiseaux, quelques feuilles de shiso (facultatif), 1 cs de nuoc mam, 1 cc de sucre). La texture des racines est très agréable, leur parfum bien présent. Vous devez cependant vous assurer de bien les nettoyer pour en oter le sable. Avec de bonnes grillades à la citronnelle, c’est un délice. Et ça change des gousses d’ail entières marinées..Pour ceux qui auraient encore un doute, il n’y a pas un vampire à l’horizon

Un repas du dimanche comme on les aime..

Et vous, que faites vous pour vous réchauffer?

En bonus sur FémininBio, découvrez 10 trucs malins pour se réchauffer quand Marcel n’est pas là