Infusion de fleurs d’oranger #Prada #YoniSaada #TourdeTables #laFourchette

[MyMadeleine/Sniffkiss] Si je vous dis « Infusion de fleur d’oranger » … et que vous aimez les parfums.. Vous me répondrez Prada bien sur. Et si  la dame répète la question … et que vous êtes gourmet, vous répondrez bientôt Yoni Saada!

blossom yoni

Les fans de Top Chef le connaissent déjà. Chef créatif, perfectionniste, engagé du restaurant Les Miniatures, il nous a scotchés devant la télé pendant des semaines (n’essayez même pas de m’appeler un lundi soir, suis bookée d’office…).

Et ça fait quoi de rencontrer un Top Chef en vrai? (les fans parlent aux fans, sorry…) Petit moment de grâce! 🙂 parce que pour Yoni Saada, le premier sens sollicité « c’est le nez, avant le visuel ! » Moi je vote POUR bien sûr…Démonstration à l’appui  avec son vinaigre de fleur d’oranger maison (fleurs de son jardin svp)… Au nez le vinaigre commence tout juste à exprimer les pétales…. Et parce que la fleur d’oranger ou néroli, en cuisine comme en parfums, on en connait plutôt la version sucrée, explorer la fleur d’oranger coté salé, c’est une grande première. Hormis quelques incursions du coté des pastillas, je n’en connais pas d’autres utilisations en cuisine. Il m’a parlé de pickles..Je prends mon ticket illico  pour revenir déguster ses essais.

Entre les huitres végétales, le sirop et vinaigre de sureau à venir, une crème de pop corn au chocolat (il n’y a donc pas que les Viets qui aiment les desserts au maîs!!:)

mais yoni

Mais (crème) sur mais (pop corn) et chocolat, miam, what else?

Moi je dis qu’il faut aller aux Miniatures. Mais si en plus vous voulez en savoir davantage sur ses recettes et adresses coups de coeur préférées, c’est le moment!

Car du 4 au 20 Avril, il parraine une opération « Tour de tables » initiée par La Fourchette, aux cotés de 4 autres grands chefs pour vous faire partager chacun leurs univers culinaire.

chefs_tour

Aux cotés de Yoni Saada : Rougui Dia (Vraymonde du Buddha Bar), Sven Chartier (de Saturne), François Adamski (Gabriel à Bordeaux) et Matthieu Vianney (mère Brazier) : cuisine tendance et branchée, saveurs d’ailleurs, nouveaux talents, bistros ou restaurants gastronomiques traditionnels, il y en a pour tous les goûts

Cerise sur le gâteau: Donnez votre avis, 50 week-ends gastronomiques à gagner…  Les commentaires les plus avisés, incisifs, droles et pertinents seront sélectionnés par les Chefs et récompensés 🙂

Encore un petit mot sur la fleur d’oranger : Des calissons aux patisseries orientales, du café blanc au mouhallabieh, elle nous berce de ses effluves tantôt délicats, tantôt plus suaves et miellés. Un appel au voyage enchanteur le long des cotes de la Méditerranée, du Sud de la France à l’Italie, du Maroc au Liban…

Longtemps  réservée aux produits  pour enfants et bébés en parfumerie pour ses facettes innocentes et apaisantes (c’est d’ailleurs un narcotique naturel), elle a été largement revisitée et diffusée dans la parfumerie pour adultes depuis, dans des constructions plus amples, sensuelles, charnelles même. De 24 Fbg d’Hermes à La Chasse aux papillons et Séville à l’aube chez L’Artisan, où elle prend une tournure ambrée, s’entrelace de tubéreuse ou d’encens… elle n’est plus non plus réservée aux femmes. Ses notes délicieuses se retrouvent aussi dans Fleur du Male de Jean Paul Gaultier…

Délicate ou plus sensuelle, la fleur d’oranger..

A vos flacons, à vos fourchettes !

 Vous aimerez aussi peut-être: