Déjeuner d’été à la vietnamienne

[LOVE TIP] Nous sommes Samedi et avec plus de temps, je me lance dans un déjeuner vietnamien. Menu belle peau avec liseron d’eau et concombre amer (Tout sur le concombre amer ici), deux aliments detox par excellence qui combattent aussi la chaleur interne telle que définie par la médecine traditionnelle chinoise.concmuon2Au menu :

Concombre amer aux tomates

Salade de liseron d’eau 

Riz thai, gluant et haricots mungo. 

Omelette vietnamienne à la ciboule

Concombre amer au wok

1 petit concombre amer, tomate, échalote, poivron, céleri, sauce de poisson, poivre

TIP : Si vous n’avez pas de concombre amer, subtituez avec de la courgette, ou un mélange de concombre et courgette

 

Faire revenir échalotes émincées, dés de tomate, poivron et céleri dans un peu d’huile. Rajouter les tronçons de concombre amer lavés, évidés et tranchés. Couvrir et laisser cuire à feu doux pendant 10 minutes. Rajouter un peu d’eau si besoin. Saler avec de la sauce de poisson et du poivre.

 

2. Riz thai, gluant et haricots mungo

J’aime particulièrement ce mélange . Traditionnellement pour des repas de fête on associe souvent riz gluant et haricots mungo, cuits à la vapeur et parfumés au lait de coco. Pour le quotidien je mélange souvent riz thai et riz gluant (dans un rapport de 1 pour 1) et haricots mungo (1/4 pour 1) et fais tout cuire à l’autocuiseur.

 

3. Salade de liseron d’eau

Liseron d’eau, vinaigre blanc, sauce de poisson, sucre, piment 

TIP: Si vous n’avez pas de liseron d’eau le cresson est probablement ce qui s’en rapproche le plus. Vous pouvez aussi utiliser du céleri branche.

Alors là j’avoue, un peu de boulot. Mais vraiment à essayer un jour car rien ne vaut une salade de liseron d’eau fraiche traditionelle. Laver et fendre les tiges avec une longue épingle -vendue en magasin exotique : »dung cu chè rau muong », pour ceux qui veulent tenter. Sinon coupez les tiges en 2 et mettez à tremper dans l’eau glacée. Vous obtiendrez ces sortes de ressorts. Vous pouvez les préparer à l’avance et les conserver une bonne semaine au réfrigérateur.

Assaisonner de vinaigre blanc au piment (2 càs), sauce de poisson (1 cas), 1 càs de sucre roux et laisser macérer 5′ avant de déguster.

 

4. Omelette vietnamienne à la ciboule 

2 oeufs, ciboule, huile de sésame, sauce de poisson, citron (facultatif) farine de riz (facultatif). Pour servir (facultatif) : piment, coriandre , shiso, rau ram, concombre.

Battre 2 oeufs, rajouter 1 cc de nuoc mam, 2 càs d’eau, 1/2 cc d’huile de sésame, 1 càs de farine de riz, 1 trait de jus de citron ou de vinaigre. Citron et farine ne sont pas indispensables. Mais l’acidité (qui ne se sent pas après cuisson) donnera du moelleux tandis que la farine de riz apportera du croquant aux bords de l’omelette. Faire revenir de la ciboule hachée dans de l’huile. Rajouter les oeufs assaissonnés. Pour servir, garnir avec des herbes fraiches (ici shiso, rau ram et coriandre), piment au vinaigre et lamelles de concombre. Dégustez immédiatement.

Si vous avez le courage de vous lancer, ce n’est vraiment pas difficile. Ecrire les recettes m’a pris plus de temps que de cuisiner le tout!:)

Bon we!

C’est l’été! Abonnez vous à CarnetdeSaveursetSenteurs par email en haut à droite du site pour être surs de recevoir la recette Bonne Mine hebdomadaire! Sinon on peut aussi copiner sur FacebookInstagram et Twitter. Sniffkiss!