Bánh bèo, la voix du centre : quand la cuisine de Hué fait l’unanimité…

[LOVE TIP 45′] Il y a des plats qui ont le pouvoir de ramener une part d’enfance et d’insouciance …Souvenir de grandes tablées joyeuses du dimanche où le temps se dilue.. Originaires du centre du Vietnam (de Hué comme les Bánh bột lọc), les Banh Bèo doivent leur nom et leur forme au cai bèo, des plantes aquatiques aux feuilles en forme de jolies coupelles. Ce sont des petits pancakes moelleux de riz surmontés d’une farce de « coton » de crevettes et purée douce d’haricots mungo au coco. A déguster saupoudrés de confettis doux et aromatiques : huile de ciboule, échalotes croustillantes frites, pétales de coriandre et petites pointes aiguisées de piment rouge; et largement arrosés de sauce douce au nuoc mam et citron vert… banhbeo7 Ces petites douceurs aux arômes équilibrés entre salé-sucré-acide-piquant  témoignent parfaitement de ce qu’est la cuisine du centre du Vietnam. Posez les sur la table, ils feront l’unanimité .  La voix du centre ! La recette en images (cliquer sur les images pour les légendes):

Pour 12 galettes (2 personnes). Compter 1h + 2h de trempage préalable.             DELICAT mais gérable LONG mais ça passe si vous êtes organisés  EXQUIS, à savourer ... Pate : 100g de farine de riz, 15g de fécule de tapioca, 20 cl d’eau tiède, 1 pincée de sel, 1 cuillère à soupe d’huile.  Garniture: 100g de crevettes séchées, 100g d’haricots mungo, 1 cc de noix de coco rapée, 1 échalote frite, 2 brins de ciboule, coriandre Sauce : 1 càs de nuoc mam, 1 càs de jus de citron vert, 2 càs de sucre roux ou de palme, 1 piment oiseau, 1/2 gousse d’ail pressée, 6 càs d’eau 1. Pâte: Mélanger fécule, farine et eau au moins 2 heures avant la cuisson pour obtenir la bonne consistance. Le sel et l’huile se rajoutent juste avant la cuisson 2 . Coton de crevettes : Réhydrater les crevettes et les passer au mixer. Vous pouvez aussi réaliser cette farce à partir de crevettes fraiches à mariner, broyer, puis « sécher » à la poêle pour avoir du « coton » de crevettes 3. Huile de ciboule et échalotes frites: Réaliser une huile de ciboule : huile neutre+ sel+ciboule émincée cuite 1 minute. Faire dorer les échalotes à essorer sur un sopalin et réserver 4. Haricots mungo : rincer, tremper , faire cuire à l’eau. Mixer grossièrement avec la noix de coco rapée (traditionnellement avec du lait de coco et/ou huile de ciboule) 5. Cuisson des galettes:  verser la pâte à mi-hauteur des coupelles, laisser cuire à la vapeur 4′ précises. Un creux doit se former au centre des galettes. La texture doit être souple et translucide (ça c’est chez moi :)). Si c’est opaque et pâteux, grimacez, fuyez (ça c’est au resto). 6. Sauce : mélanger l’ensemble des ingrédients. Le piment oiseau doit être épépiné et émincé. La sauce ne doit pas être trop salée, ni trop acide. 7. Dressage : sur chaque Banh Beo, disposer une cuillère de purée d’haricots mungo, le coton de crevettes, les échalotes frites et l’huile de ciboule. Verser la sauce généreusement. Dégustez! Alors, vous vous lancez? Bon we! banhbeo4Proportions alternatives à tester : Pour 4 personnes

400g de farine de riz, 100 g de fécule de tapioca, 1 litre d’eau, 1 cc de sel, 1cs d’huile.

Pour une version à l’arrache, faire bouillir des banh phong tom…

CarnetdeSaveursetSenteurs à suivre aussi sur FacebookInstagramTwitter et par email (en haut à droite du site). Sniffkiss!