Kimchi de radis express et bibimbap en kit #lactofermentation

[BONNE MINE] Un déjeuner du dimanche ne serait pas un déjeuner du dimanche s’il ne partait pas un peu à l’Est.. Aujourd’hui lactofermentation au programme avec des kimchis, réalisés avec des radis verts sublimes que j’ai trouvés chez Joel Thiebault

Kimchis de radis vert

Kimchis de radis vert

La recette en version express  30′. Pour 250g de kimchi 

– 1 grand radis vert (ou une grosse botte de radis ou 1/3 de daikon), 1 tasse d’eau et 2,5 cc de sel, 3 piments rouges oiseau, 1 cc de sucre, 1 dé de gingembre, 3 gousses d’ail, 1 échalote, 1 cc de nuoc mam + 1 cc de marmelade de mandarine (optionnel)

Raper les radis. Faire chauffer l’eau et le sel, attendre 5′ que celà refroidisse. Verser et laisser mariner 10′. Rincer abondamment. Préparer la marinade avec tous les autres ingrédients au mixer, mariner les radis avec au moins 30′ avant consommation. Ces kimchis se conservent d’abord 2 jours à l’air libre (en couvrant le récipient), puis une dizaine de jours au frais – mais pas davantage attention- dans un bocal hermétique pour favoriser d’une part la fermentation, d’autre part limiter les diffusions d’odeurs…

Le bibimbap en kit = riz vapeur+ légumes cuits au wok à l’ail et sauce de soja (cresson,  épinards, champignons, brocolis…)+ crudités (carottes, concombres…relevées d’une vinaigrette à l’huile de sésame).

 

Vous pouvez rester sur une version végé ou rajouter un oeuf sur le plat ou du boeuf émincé..

 

N’oubliez pas les algues nori (ici un mélange tout prêt d’algues torréfiées avec du sésame) et le gotucheng (sauce pimentée coréenne). Parfois, je triche avec du sri racha, mais chut…

Et pour finir, quelques kakis séchés (maison).. Miam Miam..

 

 

Prêts à tester chez vous la cuisine coréenne?

Bonne semaine!