Tartare vegan à la truffe [ou comment utiliser les restes de pulpe quand on passe sa vie à faire des jus]

tartare-vegan[BONNE MINE/NUTRIgastronomie]  C’est le temps de la détox ou retox (galettes en embuscade..), c’est vous qui voyez. De mon  coté, j’ai à peine le temps de commencer une detox, qu’une retox m’attrape par le col tous les 4 matins… Alors ce midi, j’ai été sérieuse. Je me suis fait un jus rouge : betteraves, carottes, pomme (proportions 1/2-1-1/2) ou comment prendre sa dose de Vitamine A et se faire du bien au foie. Les betteraves sont nos amies, sachez le.

2 verres de jus plus tard, un grand bol de pulpe à la clé… Si vous faites beaucoup de jus et ou de laits végétaux, vous risquez d’être comme moi.. Avec beaucoup de pulpe végétale, de fibres en vrac.. Dommage de tout jeter, non? En général, je fais des petits gateaux avec l’okara quand je fais du lait de soja, des carrot cakes quand je fais des jus de .. carotte (la devinette à 2 balles), et quand je fais du jus de betterave… Maintenant j’ai une recette d’enfer de tartare!

Ingrédients : pulpe de betterave/carotte/pomme, 4 noix, 1 càs de paillettes de levure de bière (non irradiée si possible), huile d’olive, persil , jus de citron – vert c’est encore meilleur-, furikake* (sinon nori, sinon sauce de soja, sinon.. du sel!), huile de truffe (optionnel, mais c’est tellement meilleur avec!)
*Furikake : flocons de nori, sésame et poisson. En Asie se déguste tel quel sur du riz. Très savoureux (=Beaucoup d’umami), et un arrière goût fumé que j’adore…

Assaissonner la pulpe avec les condiments, le jus de citron, l’huile d’olive. Ajouter les noix et la levure de bière Parsemer de furikake, un trait d’huile de truffe.. Franchement, qui veut aller chez Fernand et ronfler tout l’après midi durant? Pas moi. Ni vous maintenant!:) Ca, c’est bien meilleur 🙂
Sniffkiss!

Vous aimerez aussi peut-être: